Il y a deux ans, je recevais Émilie, une photographe de talent qui avait commencé face à l’objectif. Nous avons réalisé une série de clichés assez noire. Il en est ressortie plusieurs dizaines de photos. Il aura fallu deux années pour arriver à faire une sélection consistante et qui prend enfin du sens.

Je l’ai intitulé Dark matter(s).

Laisser un commentaire