Tu m’offres la caresse du jour
En mes nuits d’hiver.
Tu retiens le manteau de nuit
Sur mes arides déserts.

Laisser un commentaire