As-tu vu le soleil se coucher
Au creux de la vague ?
As-tu entendu sa complainte
Lacérée par la lame ?
L’espace d’un instant, ses yeux
Se fermeront. Viendra le silence.
Et il s’imaginera que le bonheur
N’a pas quitté le peuple des hommes.

Laisser un commentaire