Une phrase qui commence sans majuscule, c’est comme une belle journée de printemps sans son joli lever de soleil.

Une phrase qui commence sans majuscule, c’est comme une belle journée de printemps sans son joli lever de soleil.